Le facteur humain restera central

Sara Kuylenstierna est une des instigatrices des programmes de sécurité routière « S'arrêter. Regarder. Faire signe » et « Voir et être vu » de Volvo Trucks. Elle explique ici pourquoi il est important de poursuivre l'éducation des usagers de la route exposés, indépendamment des avancées technologiques.

Sara Kuylenstierna

Sara Kuylenstierna, Communications Manager chez Volvo Trucks, a passé beaucoup de temps dans des écoles pour parler de la sécurité routière avec les enfants.

Pourquoi et comment Volvo Trucks a-t-il élaboré ces programmes de sécurité ?
« Le nombre d'accidents de la circulation impliquant des usagers de la route exposés augmente dans certaines régions du monde, si bien que nous nous sommes sentis obligés de mener à bien une campagne de sensibilisation à l'échelle internationale. Inspirés par une initiative de Volvo Trucks au Danemark, certains collègues et moi-même avons passé beaucoup de temps dans des écoles de Göteborg pour comprendre ce qui intéressait les élèves. À la suite de cette expérience, nous avons décidé de communiquer notre message de sécurité sous la forme d'une boîte à outils interactive lancée en 2014 dans le monde entier sous la dénomination « S'arrêter. Regarder. Faire signe ». Le programme « Voir et être vu » lancé en 2015 reprend la même approche interactive, mais cible les deux-roues et les jeunes adultes. »

Pourquoi ces programmes sont-ils importants ?
 « Parce que 90 % des accidents de la route sont dus à une erreur humaine. La circulation est plus dense et devient chaque jour plus complexe. De plus en plus de poids lourds fréquentent les mêmes routes que les voitures, les vélos électriques, les motos, les cyclistes et les piétons. Parallèlement, le comportement humain évolue. Les téléphones portables et d'autres technologies nous distraient des dangers potentiels. Nous nous fions également trop aux fonctions de sécurité de nos véhicules, en oubliant que ces systèmes se fondent sur une confiance mutuelle entre tous les acteurs. Et le comportement des uns et des autres n'est pas toujours conforme à nos attentes. »

L'objectif est d'automatiser l'ensemble du trafic et d'interpréter parfaitement le comportement humain. Mais pour cela, la route est encore longue.

Sara Kuylenstierna,

Communications Manager

Quelles sont les stratégies à venir en matière de sécurité ?
« Le facteur humain restera central dans les années à venir. Nous devons donc aborder la sécurité routière sous de nombreux angles différents. Il nous faut développer de nouvelles technologies de sécurité, mener des recherches sur la façon dont les accidents se produisent, travailler avec les États pour créer des systèmes de sécurité plus sûrs, et informer et éduquer le public sur la façon d'interagir en toute sécurité avec les poids lourds. Nous sommes très heureux et très fiers qu'un grand nombre de nos clients dans le monde aient choisi de participer à nos programmes de sécurité routière et qu'ils nous aident à sensibiliser les enfants et les jeunes adultes. Cette pièce importante du puzzle mondial de la sécurité routière ne doit jamais être perdue de vue. La jeunesse à informer se renouvelle en permanence. »

Pour vous, quel est le plus grand défi ?
« L'objectif est d'automatiser l'ensemble du trafic et d'interpréter parfaitement le comportement humain. Mais pour cela, la route est encore longue. Nous devons nous assurer que le public comprend qu'il ne peut pas se fier aveuglément aux technologies pour se protéger. Des fonctions automatisées seront développées progressivement. Chez Volvo Trucks, nous les intégrerons uniquement si nous considérons qu'elles peuvent aider le conducteur en toute sécurité. À l'heure actuelle, l'autonomisation en milieu urbain présente toujours un grand nombre de défis inhérents à la densité et à la complexité des systèmes de sécurité, ainsi qu'au nombre d'usagers de la route exposés. Il ne faut jamais oublier que, malgré l'évolution des conditions de circulation, les êtres humains restent tout aussi fragiles et vulnérables. »

Programmes de sécurité Volvo Trucks

Nos programmes de sécurité se fondent sur des recherches approfondies sur les accidents menées par la commission de recherche sur les accidents (ART, Accident Research Team) Volvo Trucks. Ces deux programmes recourent à un kit de formation interactif avec des instructions téléchargeables gratuitement depuis la page d'accueil de Volvo Trucks.

S'arrêter. Regarder. Faire signe.
Programme de sécurité routière qui enseigne aux enfants comment se comporter en toute sécurité dans le trafic, notamment en présence de poids lourds.

Voir et être vu
Campagne de sensibilisation à la sécurité routière démontrant le rôle important de l'interaction entre les deux-roues et les conducteurs pour renforcer la sécurité.

Vous voulez nous aider à sauver des vies ?
Contactez votre Agent Commercial Volvo pour plus d'informations.

Contenu connexe

Related News

Tests de collision et des simulations – L'ART de prévenir les accidents

Depuis 1969, la Commission Volvo de recherche sur les accidents (ART) a étudié des milliers de scénarios d'accidents de circulation. Grâce à une étroite collaboration de l'équipe avec le service de développement produits de Volvo Trucks, les ...

Une minute – Sécurité active

Les nouvelles technologies permettent d'intégrer des systèmes de sécurité active de plus en plus sophistiqués dans les poids lourds. En aidant les conducteurs à éviter les accidents, ces systèmes sauvent des vies et rendent la route plus sûre pour ...

Filtrer les articles

5 true 5