Volvo Trucks

SUISSE

×

Le nouveau système I-See de Volvo Trucks allège les factures de carburant des sociétés de transport

Le secteur des camions recherche activement des solutions pour réduire la consommation de carburant. Un moyen consiste à utiliser l'énergie cinétique du véhicule pour le faire avancer. Volvo Trucks propose aujourd'hui l'I-See. À l'instar d'une fonction de pilotage automatique, ce système prend en charge le passage des vitesses et tire parti des côtes pour économiser du carburant.
Funktionsweise volvo

L'énergie cinétique correspond à la force mécanique requise pour ralentir un objet jusqu'à l'arrêt total. Lorsqu'un objet en mouvement est ralenti, son énergie cinétique doit être transformée en une autre forme d'énergie. Lorsqu'un véhicule freine, son énergie cinétique est convertie en chaleur. De nombreux constructeurs automobiles cherchent actuellement des solutions pour exploiter cette énergie cinétique plutôt que de la dissiper sous forme de chaleur.

« La consommation de carburant pourrait être réduite si l'on parvenait à mieux exploiter l'énergie cinétique. Cela aura des répercussions positives pour l'environnement, mais également en termes d'économie pour le secteur, un point crucial au moment où les coûts de carburant deviennent une charge de plus en plus lourde pour de nombreuses sociétés de transport », explique Anders Eriksson, responsable du développement des produits chez Volvo Trucks.

 

C'est précisément le tour de force réalisé par Volvo Trucks avec sa nouvelle solution I-See. Le système utilise l'énergie cinétique du véhicule pour lui faire gravir des côtes. En descente, cette même énergie est utilisée pour l'accélération.

Jusqu'à 5 % d'économie grâce à l'énergie cinétique

L'I-See est couplé au capteur d'inclinaison de la transmission et reçoit des données topographiques numériques. Le système ne se sert pas de cartes, ce qui le rend plus fiable du fait qu'il utilise systématiquement les informations les plus récentes. L'I-See peut mémoriser environ 4 000 côtes, représentant une distance de 5 000 kilomètres.

« L'I-See est une fonction de pilotage automatique liée au régulateur de vitesse du véhicule. Le système assume les passages de rapports, l'accélération et le freinage dans les côtes afin que toutes ces opérations s'effectuent de la façon la plus économique possible.

L'I-See utilise au maximum la fonction roues libres, si bien que sur certaines portions de route la consommation de carburant est nulle », explique Hayder Wokil, chef de produit chez Volvo Trucks.

« Notre solution permet de réduire la consommation de carburant jusqu'à 5 %. Ce chiffre se base sur les résultats de simulations et de tests réalisés sur la voie publique. L'I-See requiert l'activation du régulateur de vitesse, et nous savons qu'en moyenne les conducteurs utilisent le régulateur pour environ la moitié du temps passé au volant.

Pour un véhicule utilisé dans des conditions d'exploitation normales et couvrant 140 000 kilomètres par an, cela représente une économie de 1 000 litres de carburant sur l'année. Une différence de taille pour la rentabilité d'une société de transport », ajoute Hayder Wokil.

Un impact optimal sur terrains vallonnées

L'I-See effectue six opérations différentes pour exploiter au maximum l'énergie cinétique.

Par exemple, l'I-See accélère dans les montées, reste dans un rapport élevé aussi longtemps que possible et définit la fonction roues libres dans les descentes afin de tirer parti du poids du véhicule pour la propulsion.

« C'est sur les terrains vallonnés que l'I-See est le plus performant.

Dans les descentes présentant une inclinaison et une longueur modérées, l'I-See utilise la fonction roues libres sur de longues distances sans solliciter le moteur », explique Anders Eriksson, responsable du développement de l'I-See.

« C'est cette fonction roues libres qui rend le système aussi spécial », ajoute-t-il. Lorsque le véhicule progresse en roues libres, la consommation de carburant est quasi nulle. Mais pour cela, de nombreuses données sont requises.

« Cela exige une précision incroyable. Par exemple, vous devez savoir si votre vitesse va chuter ou augmenter sur la prochaine portion de route. Une déclivité de quelques pourcents suffit pour faire toute la différence », poursuit Anders Eriksson.

Les autres critères importants sont la résistance à l'air et le poids du véhicule. Le système doit ainsi surveiller et traiter de nombreuses informations. Les conducteurs qui testent l'I-See reconnaîtront pour la plupart le style de conduite adopté par le système.

« L'I-See reproduit le style de conduite des bons conducteurs qui utilisent l'énergie cinétique du véhicule, accélèrent au moment opportun et évitent tout passage de vitesses inutile », précise Hayder Wokil, avant de poursuivre :

« Mais contrairement à un conducteur, l'I-See ne fatigue jamais, à l'instar d'une fonction de pilotage automatique. »

Le conducteur peut ainsi davantage se concentrer sur la circulation et les autres aspects de sa mission. Et qui plus est, les trajets s'en trouvent plus sereins.

« Un conducteur alerte est plus performant. Cela ne fait aucun doute », conclut Hayder Wokil.

Anders Eriksson ajoute que le système n'est pas uniquement avantageux pour la consommation de carburant.

« L'I-See réduit l'usure des freins et des pneumatiques, par exemple. Un point positif pour l'environnement. »

L'I-See sera commercialisé en 2013.

Pour visionner un film sur l'I-See, rendez-vous sur http://www.youtube.com/VolvoTrucks.

INFOS


L'I-See intègre des fonctions pour six phases distinctes d'une côte :

  • Accélère avant le début de la côte.
  • Évite si possible tout passage de vitesses en arrivant au sommet de la côte. En effet, chaque changement implique une chute de la vitesse.
  • N'accélère pas à l'approche d'une descente, mais au contraire attend et tire profit de la gravité.
  • Passe en roues libres à l'approche d'une descente.
  • Commence à freiner bien avant la fin d'une descente, mais:
  • Relâche les freins à la fin de la descente pour gagner de la vitesse avant d'entamer une nouvelle montée.

Pour plus d'informations, contactez :
Remo Motta
Marketing Manager
Tél. +41 44 847 61 70
e-mail: remo.motta@volvo.com