Volvo Trucks

SUISSE

×

Volvo Trucks approuve la nouvelle obligation de déclaration des données relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 des camions.

À compter du 1er janvier 2019, les poids lourds neufs construits dans l'UE devront présenter une déclaration indiquant leur consommation de carburant et les émissions de CO2. L'objectif est d'aider les acheteurs à choisir les véhicules les plus économes en énergie et à faible impact environnemental, et ainsi de réduire les émissions générées par le trafic routier. Volvo Trucks considère ces nouvelles exigences comme un ajout bienvenu aux outils déjà utilisés par le secteur.
Volvo Trucks se réjouit des nouvelles exigences de déclaration relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 des camions

« Avec cette déclaration, nos clients disposeront d'informations claires et comparables sur la consommation et les émissions de CO2 qui leur permettront de choisir leur camion en toute connaissance de cause, » déclare Lars Mårtensson, directeur Environnement et Innovation de Volvo Trucks.

« Toutefois, le point le plus important est que l'on accorde une attention encore plus grande à la question énergétique et environnementale. C'est une question essentielle pour le secteur automobile, le segment des transports, et la société dans son ensemble. »

Selon le Groupe d'experts intergouvernemental des Nations Unies sur l'évolution du climat (GIEC), le trafic routier lourd représente environ 6 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et le secteur dépend fortement des combustibles fossiles.

« Nous espérons donc que la nouvelle obligation de déclaration sera également complétée par des incitations économiques qui permettront aux entreprises de transport de remplacer leurs anciens véhicules par des camions neufs, plus économes en énergie et produisant moins de CO2, » déclare Lars Mårtensson.

Pour l'heure, aucune décision n'a encore été prise quant à d'éventuelles taxes ou incitations liées à la nouvelle obligation de déclaration. Cependant, selon le scénario de l'UE « Une stratégie européenne pour une mobilité à faible taux d'émissions », les émissions de CO2 provenant de la circulation des camions devraient baisser en moyenne de 1,5 % par an d'ici 2030.

Une consommation de carburant réduite

À l'évidence, l'efficacité énergétique n'est pas une question nouvelle, pour les constructeurs de camions comme pour les transporteurs. Le carburant représente environ un tiers des coûts variables d'une entreprise de transport européenne moyenne. Par conséquent, toutes les mesures qui contribuent à réduire la consommation sont intéressantes d'un point de vue économique. L'efficacité énergétique représente un avantage concurrentiel important.

« L'efficacité énergétique a toujours été une question clé pour Volvo Trucks, » poursuit Lars Mårtensson. « Depuis le début des années 1990, nous sommes parvenus à réduire d'un cinquième* la consommation de carburant des camions neufs et nous continuons à la réduire chaque année. Améliorer l'efficacité énergétique est aussi la mesure la plus importante que nous puissions prendre pour minimiser l'impact environnemental du véhicule. »

Les déclarations sont un point de départ

Les clients de Volvo Trucks consacrent d'importantes ressources à l'amélioration de l'efficacité énergétique. Beaucoup d'entreprises de transport ont déjà bien progressé dans la réduction de la consommation, tandis que d'autres n'ont pas toujours été en mesure d'y accorder la même priorité. Selon Lars Mårtensson, c'est surtout pour ce dernier groupe que les nouvelles valeurs déclarées peuvent être un outil utile lors du choix d'un camion.

« La déclaration est un bon point de départ qui indique la direction à prendre, mais elle n'offre pas une vue d'ensemble. Pour parvenir à une consommation et un impact environnemental les plus réduits possibles par rapport à l'utilisation du véhicule, chaque semi-remorque doit être optimisé pour la tâche à effectuer avec les équipements et les services adéquats. La formation en écoconduite et l'utilisation d'outils de planification des transports sophistiqués sont des exemples d'actions qui peuvent avoir des effets extrêmement positifs. Notre objectif est de développer une solution globale qui offre à nos clients la meilleure efficacité possible en matière de transport. Et cela profite également à l'environnement », conclut Lars Mårtensson.

Les faits

À partir du 1er janvier 2019, conformément à la réglementation européenne, les camions neufs auront pour obligation de fournir une déclaration concernant leur consommation de carburant et les émissions de CO2. La réglementation est introduite étape par étape pour différents types de véhicules lourds.

Les valeurs indiquées dans la déclaration sont établies pour chaque véhicule en fonction des spécifications d'usine et du type d'application.

Un processus standardisé et certifié par l'UE pour la simulation des cycles de conduite sert de base pour les valeurs déclarées.

Visionnez le film sur YouTube https://youtu.be/DEqfZ-cEnPQ

*Comparaison entre un Volvo F12 de 1991 et un Volvo FH13 de 2016.

Photos