La sécurité gage de réduction des coûts

Le Volvo FH, l'un des poids lourds les plus sûrs au monde, est un chef de file de l'innovation sur le plan des fonctions de sécurité de haute qualité. Combiné à la sensibilité consciente du conducteur en matière de sécurité, le fait d'investir dans des fonctions de sécurité peut contribuer à réduire les coûts pour les sociétés de transport. Nous avons rencontré Carl Johan Almqvist, Traffic & Product Safety Director chez Volvo Trucks, pour nous expliquer comment.
Carl Johan Almqvist et un Volvo FH

Carl Johan Almqvist, Traffic & Product Safety Director chez Volvo Trucks

La sécurité a toujours été la signature de Volvo Trucks. De la ceinture de sécurité trois points aux technologies de sécurité avancées actuelles comme Volvo Dynamic Steering, la sécurité a toujours été l'une des valeurs fondamentales de l'entreprise. Le système de freinage est un autre élément important de la sécurité, avec les freins à disque qui réduisent considérablement la distance de freinage. En outre, le système électronique de contrôle de la stabilité réduit le risque de dérapage et de retournement dans les virages serrés. Grâce à des tests rigoureux et à des développements constants, les véhicules Volvo figurent toujours parmi les plus sûrs au monde. Le Volvo FH ne fait pas exception.

« Les fonctions de sécurité que nous proposons jouent un rôle très important pour garantir des opérations plus sûres et des performances accrues pour les clients et les conducteurs. Il convient toutefois de préciser que l'alliance parfaite n'est obtenue qu'en combinant les dernières innovations en matière de sécurité à une conduite sûre de la part du conducteur », déclare Carl Johan Almqvist.

Selon le rapport de sécurité 2017 de Volvo Trucks, il n'y a qu'un seul nombre acceptable d'accidents de la route : zéro. Pour diminuer le risque d'accidents de la route, il faut hisser la sécurité au premier plan des activités de transport routier quotidiennes et comprendre les relations avec les personnes impliquées, les sociétés de transport et la société. La sécurité du véhicule et celle du conducteur sont les éléments les plus importants pour réduire encore le nombre d'accidents, qui incitent intrinsèquement à investir dans un Volvo FH, un véhicule qui incarne la sécurité et sauve des vies. Mais ce n'est pas tout. Même les accidents mineurs ont des conséquences, en premier lieu sur les personnes impliquées, mais également pour les sociétés de transport et la société.

« Les investissements en matière de sécurité peuvent dans les faits réduire les coûts et les immobilisations. La figure ci-dessous* nous montre comment les coûts directs (guérison du conducteur, coûts de réparation du véhicule et immobilisation du véhicule lors de sa réparation) sont faciles à mesurer. Ils ne représentent néanmoins qu'une faible proportion des coûts totaux liés aux accidents. Les coûts indirects sont souvent considérablement plus élevés. Par exemple, les marchandises endommagées, la remise en état ou la perte du véhicule et du conducteur, ainsi que la perturbation des activités quotidiennes, entraînent des retards dans les livraisons. Ces coûts cachés auraient pu être évités si ces incidents ne s'étaient pas produits en premier lieu. En d'autres termes, investir dans la sécurité signifie augmenter la productivité et la disponibilité », explique Carl Johan Almqvist.

Figure illustrant les coûts liés aux accidents

* Figure illustrant les coûts liés aux accidents.


Dans une société de transport, l'immobilisation est une variable cruciale. Selon Carl Johan Almqvist, le risque de perdre de l'argent peut être une incitation comme une autre pour accorder la priorité à la sécurité.

« Pour faire simple : donner la priorité à la sécurité est une situation gagnant-gagnant. Si vous avez peu ou pas d'incidents, vous disposez de plus de temps sur la route, gage d'économies conséquentes. De plus, vous assurez la sécurité de votre conducteur et des autres conducteurs, deux-roues et piétons. Dernier facteur et non des moindres : vous vous épargnez également les coûts accessoires, à savoir les atteintes à votre réputation ou à votre image. »

Mais comme mentionné plus haut, les fonctions de sécurité à elles seules ne suffisent pas. Carl Johan Almqvist souligne qu'il s'agira toujours d'une interaction entre les systèmes et l'actif le plus important : le conducteur.

« Les fonctions de sécurité de Volvo Trucks ne constituent pas un système de confort. Elles sont là pour assister le conducteur. En matière de sécurité routière, le plus important est de former et de se concentrer sur un conducteur sûr. Tout s'articule autour du conducteur et du rôle clé qu'il joue sur le plan de la sécurité, du rendement énergétique et de la productivité. C'est le conducteur qui fait toute la différence pour asseoir la réussite globale de l'entreprise. »

La priorité donnée au conducteur ne va toutefois pas de soi et peut prendre du temps, avec potentiellement un passage par la case accident. Carl Johan Almqvist poursuit :

« Les entreprises investissent plus facilement dans un véhicule sûr suite à un incident ou à un accident grave. Cela démontre à bien des égards que la sécurité est liée à des valeurs émotionnelles. Nous aimerions voir plus d'entreprises se projeter et investir dans la sécurité avant qu'un incident ne survienne. »

Volvo Trucks cherche des moyens de sensibiliser sur ces questions avec des campagnes comme « S’arrêter. Regarder. Faire signe » et « Voir et être vu » dont le but est d'aider les enfants à comprendre comment interagir avec le conducteur afin de rendre la circulation plus sûre.

« Elles font évoluer les mentalités. Nous avons tous besoin d'interagir. Avec l'aide des fonctions de sécurité de grande qualité qui équipent nos véhicules, nous poursuivons notre progression vers notre objectif zéro accident tout en réduisant les coûts. Nous sommes ici encore dans une situation gagnant-gagnant », conclut Carl Johan Almqvist.

4 fonctions de sécurité révolutionnaires signés Volvo Trucks

Les véhicules Volvo sont connectés via une communication cloud à cloud


Connected Safety
Avec Connected Safety, les véhicules Volvo peuvent dialoguer. C'est une composante essentielle pour améliorer la sécurité routière. Ils peuvent échanger des informations sur les conditions routières, ce qui atténue le risque d'accident. Avec Connected Safety, Volvo ouvre la voie vers l'avenir. Connected Safety est actuellement disponible en Suède et en Norvège.

Deux mains sur le volant


Volvo Dynamic Steering
Révolutionnaire, le système Volvo Dynamic Steering a été lancé en 2013. Depuis, il a fondamentalement changé la façon de conduire de nombreux conducteurs. Une stabilité parfaite à vitesse élevée, une totale maîtrise à vitesse réduite et une diminution significative de la fatigue musculaire et articulaire. Avec l'assistance au maintien de la trajectoire, le système intervient et aide le conducteur à ramener le véhicule dans la voie si celui-ci dérive involontaire vers les marquages au sol. Associée à l'assistance à la stabilité, elle contribue à minimiser les risques de dérapage. Cela se traduit par une sécurité accrue et une réduction des risques de blessures professionnelles.

Volvo FH avec caméra et radar pour détecter les objets à l'avant


Avertisseur de collision avec freinage d'urgence
En 2012, Volvo Trucks a lancé l'avertisseur de collision avec freinage d'urgence. Il s'agit d'une fonctionnalité de sécurité active qui associe un radar à une caméra pour détecter et suivre les véhicules qui vous précèdent. Si le véhicule s'approche trop du véhicule qui précède, l'avertisseur de collision avec freinage d'urgence intervient et avertit le conducteur. Au besoin, le système enclenche les freins pour éviter une collision.

Un homme boucle sa ceinture de sécurité


Ceinture de sécurité
Le port de la ceinture de sécurité est un moyen simple de se protéger en cas d'accident. La ceinture de sécurité a été introduite sur les véhicules Volvo Trucks en 1979.

Related News

Rencontre intergénérationnelle à l'usine de moteurs Volvo de Skövde

Elle n'était pas encore née lorsque le premier Volvo FH a été commercialisé en 1993.
Lui travaillait depuis de nombreuses années sur la chaîne d'assemblage à cette époque.
Voici Nesma et Daniel, aujourd'hui collègues à l'usine de moteurs Volvo ...

Le moteur D12 - un changement de paradigme

Lancé en 1993, le moteur D12 représentait réellement une révolution. Certains ont déclaré que Volvo avait dix ans d'avance. Göran Nyholm, ingénieur Volvo aujourd'hui à la retraite, nous livre l'histoire depuis le début....

Volvo FH – 25 ans d'innovation

Le Volvo FH est une grande réussite. Et les innovations qui profitent aux conducteurs, aux propriétaires, à la sécurité et au secteur n'ont de cesse de changer la donne. « Vous devez nourrir une culture qui permet aux individus d'explorer de ...