Volvo Trucks

SUISSE

×

Mise à l’épreuve du camion autonome Volvo FMX dans la mine de Boliden

Volvo Trucks franchit une nouvelle étape importante dans le développement des véhicules autonomes. Dans les dix-huit prochains mois, des camions autonomes Volvo FMX seront testés dans le cadre d’activités régulières de la mine de Boliden à Kristineberg, en Suède. L’objectif est de déterminer comment cette technologie peut permettre un transport sûr et productif dans des zones d’application rudes et limitées sur le plan géographique. Une nouvelle vidéo sur la chaîne YouTube de Volvo Trucks présente les performances des camions dans des conditions d’exploitation difficiles.
Volvo Trucks FMX

« Grâce à notre collaboration avec Boliden, le développement des véhicules autonomes entame une phase passionnante. C'est la toute première fois que des camions autonomes sont testés dans des activités courantes d'exploitation souterraine, et les résultats seront d'une précieuse utilité dans le cadre de notre mission continue visant à faire des avancées technologiques de véritables avantages pratiques pour nos clients », explique Claes Nilsson, Directeur de Volvo Trucks.

Avec la présentation de son camion autonome en début d'année, Volvo Trucks a suscité un vif intérêt dans le secteur. Le projet de recherche et de développement auquel ce camion appartient révèle que les camions à conduite autonome peuvent fortement contribuer à augmenter l'efficacité et la productivité des transports. En particulier dans les mines, les ports et d'autres environnements contrôlés et limités géographiquement impliquant un grand nombre de déplacements répétitifs.

Des tests à 1 000 mètres sous terre

Il est maintenant temps de vérifier le fonctionnement de cette technologie en conditions réelles. Le site d'essai se situe dans la mine de Boliden à Kristineberg, dans le nord de la Suède.

C'est à cet endroit que le tout premier camion autonome Volvo FMX sera opérationnel cet automne. Cette année, l'opération sera progressivement étendue afin d'inclure trois autres véhicules de ce genre.

Un système qui repose sur des composants standard

Les véhicules utilisés dans la mine sont des camions Volvo FMX de série équipés d'une nouvelle fonctionnalité. Ils comprennent, entre autres, un système faisant appel à des capteurs radar/laser. Dans un premier temps, ce système est employé pour contrôler la géométrie de la mine et créer une carte du parcours que le camion doit suivre.

Les informations recueillies sont ensuite utilisées pour réguler la direction, les changements de vitesse et la vitesse du véhicule. À chaque nouveau trajet, les capteurs analysent la zone située autour du camion et optimisent à la fois la manœuvre et le parcours.

Une logistique optimisée pour une productivité accrue

La technologie déployée dans les camions autonomes permet d'optimiser la logistique dans la mine d'une manière tout à fait différente de celle d'aujourd'hui. Les camions peuvent fonctionner en continu : l'établissement précis du parcours et la vitesse constante évitent tout blocage et il est possible de réduire la durée de chargement et de déchargement.

Lors des opérations d'abattage, les chauffeurs doivent généralement attendre l'aération de la galerie avant de pouvoir charger le minerai, mais l'utilisation de camions autonomes élimine cette contrainte. Ainsi, chaque camion peut être utilisé plus efficacement et effectuer plus de missions de transport par quart de travail.

Les véhicules font alors partie intégrante du système de production global de la mine. La meilleure fluidité de circulation et les vitesses plus stables s'accompagnent également d'une consommation de carburant et d'une usure plus faibles.

Priorité absolue à la sécurité

Un camion autonome doit être au moins aussi sûr et fiable qu'un camion classique avec chauffeur. Si un obstacle se dresse à proximité du camion, celui-ci s'immobilise automatiquement et le centre de gestion des transports est alerté.

Sur les six capteurs intégrés au système, deux surveillent en permanence le même champ aux abords du camion. En cas de dysfonctionnement, le camion peut être commandé à distance depuis le centre de gestion des transports.

Des camions à conduite autonome, mais pas seulement

Les tests portant sur les véhicules autonomes font partie de plusieurs projets de recherche et de développement dans lesquels Volvo étudie les possibilités de créer des camions plus autonomes. Plusieurs des systèmes présents dans les camions Volvo actuels, comme le régulateur adaptatif de vitesse et de distance (Adaptive Cruise Control [ACC]), visent ce même objectif.

Grâce au progrès technologique rapide, de plus en plus de solutions offrant un degré d'assistance à la conduite toujours plus élevé feront leur entrée sur le marché. Les camions autonomes viendront progressivement compléter les équipements nécessaires aux activités minières, par exemple, mais pour ce qui est du transport sur la voie publique, le chauffeur gardera le rôle principal.

Nouvelle vidéo sur les possibilités offertes par les camions autonomes

La chaîne YouTube Volvo Trucks présente une nouvelle vidéo, tournée dans la mine de Kristineberg, qui montre comment les camions autonomes évoluent dans l'environnement pour lequel ils ont été conçus.

D'autres informations sont également disponibles sur le site Internet, notamment des entretiens avec des spécialistes du véhicule autonome Volvo.

Lien vers le court métrage :

https://www.youtube.com/watch?v=JwhyoUyJNoY

Lien vers la vidéo détaillée :

https://www.youtube.com/watch?v=DYMEl-1q0Qs

Lien vers les images à haute résolution

Pour plus d'informations, contactez :
Remo Motta
Manager Marketing & RP
Volvo Group (Schweiz) AG
Tél: +41 44 847 61 70
E-Mail: remo.motta@volvo.com