Volvo Trucks

SUISSE

×

Ce que vous devez savoir sur l'autonomie d'un véhicule électrique

| 3 min.
Quelle est l'autonomie d'un véhicule électrique ? Découvrez la réponse à cette question et obtenez d'autres informations sur les batteries, l'autonomie et l'influence du conducteur ici.
Station de recharge
L'autonomie de la batterie d'un véhicule électrique est affectée par de nombreux facteurs identiques à ceux qui influencent la consommation de carburant d'un moteur Diesel.

Quelle est l'autonomie d'un véhicule électrique avec une batterie pleine ?

Pour un tracteur 4x2 d'un poids moyen de 30 tonnes, l'autonomie est d'environ 300 km. Cependant, selon les spécifications et l'application, l'autonomie peut être considérablement accrue car elle est influencée par de nombreux facteurs. 
 

Quelle est l’incidence des conditions météorologiques sur l'autonomie d'un véhicule électrique ?

Les mauvaises conditions météorologiques telles que la pluie, les températures froides et les forts vents contraires augmentent la consommation d'énergie et réduisent par conséquent l'autonomie du véhicule, de la même manière que ces conditions augmenteraient la consommation de carburant d'un véhicule Diesel conventionnel.
 

Quelle est l’incidence du comportement du conducteur sur l'autonomie du véhicule ?

Dans les environnements urbains et régionaux, la consommation d'énergie d'un conducteur bien formé peut être inférieure d'environ 20 % à celle d'un conducteur mal formé. La technique de conduite optimale passe par une bonne anticipation avec un minimum de freinages et d'accélérations, sensiblement de la même manière qu'avec un véhicule Diesel conventionnel. La différence la plus significative vient du fait qu'avec un véhicule électrique, un freinage en douceur est encore plus important car l'énergie est récupérée et stockée dans la batterie du véhicule, ce qui étend l'autonomie.
 

Quelle est l'influence du freinage sur la batterie ?

L'énergie cinétique provenant du mouvement du véhicule est récupérée et utilisée pour recharger la batterie. Cela permet d'étendre l'autonomie.
 

D'autres facteurs ont-ils une influence sur l'autonomie de la batterie ?

La carrosserie du véhicule peut avoir une influence significative si elle utilise l'énergie des batteries du véhicule. Par exemple, une toupie béton consomme beaucoup plus d'énergie qu'une remorque fermée. Le poids du véhicule a également une influence significative, ainsi que la topographie de la route, de la même manière qu'avec un véhicule Diesel conventionnel.
 

Que se passe-t-il au niveau de la batterie lorsque le véhicule est à l'arrêt ?

La consommation d'énergie pendant que le véhicule ne roule pas est limitée, sauf si la chaîne cinématique alimente également des fonctions à forte consommation d'énergie, telles que les toupies béton.
 

L'utilisation d'appareils électriques ou la recharge des téléphones portables peut-elle affecter l'autonomie de la batterie ?

Non, la majeure partie de l'énergie stockée dans la batterie est utilisée pour la propulsion. La consommation d'énergie des systèmes auxiliaires tels que le chauffage, le refroidissement, les pompes ou tout autre appareil ménager est mineure par rapport à la consommation requise pour la propulsion. Par exemple, un smartphone contient bien moins de 0,01 kWh d'énergie, alors que plus de 500 kWh peuvent être stockés à bord.
 

Que se passe-t-il si la batterie d'un véhicule est à court d'énergie ?

Le statut énergétique de la batterie peut être suivi sur le tableau de bord et à distance à tout moment, mais s'il approche de zéro, le conducteur est averti et la puissance disponible est réduite, ce qui affecte l'agrément de conduite.
 

Articles apparentés